AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pékin Express : La route des grands fauves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sissi



Messages : 31
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 32
Localisation : 81

MessageSujet: Pékin Express : La route des grands fauves    Mer 20 Avr - 23:51

“Pékin Express”, le grand jeu d’aventure de M6, va emmener 10 équipes de concurrents à la découverte du continent africain, sur “la route des grands fauves”. Des pyramides égyptiennes aux petits villages du Nil, des rives du lac Victoria au Kenya à celles de l’océan Indien, des villages Massaï tanzaniens aux sommets du Kilimandjaro, de la savane où vivent en totale liberté les grands fauves aux trésors de Zanzibar, des danseurs zoulous aux rugbymen dieux du stade, des mines d’or d’Afrique du Sud aux plages de Cape town… Les candidats vont découvrir l’Égypte, le Kenya, la Tanzanie, le Lesotho et l’Afrique du Sud…

Les concurrents vont très certainement vivre la saison la plus dépaysante et éprouvante de “Pékin Express”. Ils découvriront des paysages et des peuples incroyables mais aussi feront face à des conditions extrêmes et passeront par tous les états. Ils vont s’émerveiller, partager, s’aider, rêver… mais aussi souffrir, se décourager, avoir peur, résister, lutter, se confronter les uns aux autres…

À chaque étape de leur périple, les concurrents iront à la rencontre des habitants de chaque ville et chaque village qu’ils traverseront et solliciteront leur générosité pour se déplacer et se loger car ils ne disposeront toujours que d’un euro par jour et par personne. Dans chaque épisode, la dernière équipe qui franchira la ligne d’arrivée de l’étape sera susceptible d’être éliminée. Au bout de cette aventure, seules 2 équipes participeront à la grande finale à Cape Town et tenteront de remporter les 100 000 euros mis en jeu.

Revenir en haut Aller en bas
http://la-vie-simplement.xooit.fr/index.php
sissi



Messages : 31
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 32
Localisation : 81

MessageSujet: Re: Pékin Express : La route des grands fauves    Jeu 21 Avr - 0:08

L'émission du 20 avril 2011
Hier soir, l’aventure Pékin Express recommencé pour une septième saison. Dans cette nouvelle édition, « La route des grands fauves », et pour la première fois dans l’histoire de l’émission, les candidats feront escale en Afrique, un continent extraordinaire. Les 10 équipes s’affronteront dans une course de 10 000 km à travers 5 pays. Sur ce territoire riche en culture et en paysages, ils vont vivre des moments uniques !
Mais ce soir, c’est en Egypte qu’ils débutent l’aventure. Dans ce premier épisode, les concurrents vont se lancer dans une course contre la montre à travers le pays. En partant du Caire, les candidats ont deux jours pour arriver à Port Saïd. Mais avant, ils devront accomplir plusieurs missions : rejoindre le Sphinx en stop, déplacer une pierre à la manière des Egyptiens, traverser le désert en chameau pour aller à Alexandrie et prendre la route jusqu’à Rosette. Les candidats sont livrés à eux-mêmes avec un euro en poche, dans une ville qu’ils ne connaissent pas, entourés de gens qui ne parlent pas la même langue. Chaque équipe doit tout mettre en œuvre pour éviter l’élimination. Entre la fatigue, l’émotion et la chaleur accablante, les candidats ne sont pas au bout de leur surprise !

Direction le Sphinx et les pyramides de Gizeh
Depuis leur départ de France, les concurrents de Pékin Express ont les yeux bandés et n’ont aucune idée de l’endroit où ils se trouvent. Placés par équipe dans des taxis en plein centre du Caire en Egypte, les candidats sont persuadés de commencer la course le lendemain. Mais ils ne sont pas au bout de leur surprise !
Stéphane Rotenberg lance le coup d’envoi de la première épreuve. Les concurrents doivent préparer leur sac à dos et rejoindre au plus vite le présentateur qui les attend au pied du Sphinx.
C’est parti ! Après cette annonce, les candidats savent désormais où ils se trouvent. Ils peuvent enfin enlever leur bandeau et commencer à préparer leurs affaires en veillant à ne rien oublier. En plein milieu de la circulation et sous la chaleur, la panique s’installe.
Pour la première fois, les candidats sont livrés à eux-mêmes, dans une ville qu’ils ne connaissent pas, entourés de gens qui ne parlent pas la même langue. Chaque équipe doit tout mettre en œuvre pour être les premiers arrivés devant le Sphinx.
L’enjeu est de taille, mais ce n’est pas une épreuve éliminatoire. Le duo gagnant recevra un dossard vert, une sorte de joker qui leur permettra d’éviter l’élimination lorsqu’ils se sentiront en danger. Un avantage considérable par rapport aux concurrents !
Les équipes n’ont pas d’argent. Le seul moyen pour eux d’avancer est donc l’auto-stop ! Si certains n’ont pas de difficultés pour trouver une voiture rapidement, d’autres ne semblent pas employer la bonne technique. César et Denis, les inconnus que tout oppose, sont trop longs à trouver un véhicule. Mais Denis ne se laisse pas abattre et décide d’aller chercher un plan de la ville dans le métro.
Noëlla et Damien, le couple de Belges, se sont fait déposer dans un parc en plein cœur de la ville. Persuadés qu’ils sont au pied du Sphinx, les amoureux cherchent le drapeau Pékin Express et ne se rendent pas compte qu’ils sont sur la mauvaise route.
C’est finalement Julie et Nathalie qui arrivent en premier au drapeau. L’équipe "mère et fille" fusionnelles gagnent cette première épreuve ainsi que le dossard vert, un élément stratégique important pour la suite de l’aventure

Les bâtisseurs de pyramides
Pour ce premier jeu de départ, les candidats vont se transformer en bâtisseurs de pyramides. A la manière des Egyptiens, chaque équipe va devoir déplacer une pierre de 150 kg sur 100m, le plus rapidement possible. A l’aide d’une corde et de rondins de bois, les concurrents devront faire preuve d’imagination et de coordination pour économiser leurs forces. Une fois la ligne d’arrivée franchie, ils disposeront d’un chameau par équipe, qui leur servira de moyen de transport pour accéder à la route et commencer le stop jusqu’à Alexandrie.
Mais les premières tensions entre les binômes se font ressentir. Il fait plus de 30°C dans le désert, la pierre paraît de plus en plus lourde et la fatigue s’installe. Un véritable cauchemar pour les candidats ! Seuls les retraités semblent avoir trouvé la bonne technique pour déplacer la pierre sans se fatiguer. Ils franchissent la ligne d’arrivée en premier et commencent la traversée du désert à dos de chameau en direction de la route. Mais les équipes se suivent de près et la compétition est rude pour trouver un véhicule qui acceptera de les conduire à Alexandrie. Seules les trois premières équipes arrivées pourront participer à l’épreuve d’immunité qui se déroulera le lendemain au pied du mythique fort de la ville. Après un sprint final, Jean-Pierre et François sont les premiers ex-æquo avec Damien et Noëlla. Pierre et Isabelle sont les troisièmes à se qualifier.

L'épreuve d'immunité
Les trois équipes qualifiées la veille vont devoir s’affronter dans cette première épreuve d’immunité pour bénéficier du dossard rouge, un joker qui leur permettra d’éviter l’élimination lors de la prochaine étape.
Pour cette épreuve, il faut faire preuve de force et de réflexion.
Chaque équipe doit dans un premier temps sélectionner 5 cubes correspondant à des symboles précis puis les ramener dans leur camp.
Sur les faces des cubes sont écrits 2 lettres. Les concurrents doivent ensuite trouver comment agencer les cubes de façon à ce que les duos de lettre forment un mot mystère en rapport avec l’Egypte.
La première difficulté consiste à identifier les bons symboles.
Dans la précipitation, l’équipe des « bourgeois décalés » sélectionne le mauvais cube.
Il leur sera impossible de recomposer le mot sans les bonnes lettres !
Après quelques minutes d’effort, les équipes ont rapporté les 5 cubes et peuvent désormais débuter la deuxième phase du jeu.
Après une observation des couples de lettres, les équipes pensent avoir trouvé le mot mystère et commencent à écrire « Alessandrie ». Mais ils se rendent vite compte qu’il leur manque 2 lettres pour ce mot. Ce n’est pas la bonne piste !
De leur côté, Jean-Pierre et François viennent de comprendre qu’ils se sont trompés de cube.
Ils doivent vite aller rechercher le bon, sans perdre de temps.
Pierre et Isabelle mettent au point une stratégie : en écrivant les lettres sur le sable, les mots deviennent plus lisibles.
Après 30 minutes de casse-tête, les « bourgeois décalés » ont une révélation. Les duos de lettres peuvent former le mot « Sarcophage ». Mais alors qu’ils se lancent dans sa composition, les concurrents les observent et copient leur idée. Toutes les équipes ont maintenant trouvé le mot mystère !
C’est ceux qui seront les plus rapides qui remporteront l’épreuve.
Finalement, la logique de Jean-Pierre et François a payé puisque c'est eux qui reçoivent le dossard rouge de l’immunité

A la rencontre des egyptiens
C’est le deuxième et dernier jour de course en Egypte. Les candidats sont à Alexandrie et doivent rejoindre au plus vite Port Saïd. Mais avant, ils devront se rendre à Rosette où une mission les attend. Aujourd’hui, l’enjeu est de taille puisqu’à l’issue de cette épreuve, une équipe quittera l’aventure. Pour éviter l’élimination, il leur faudra tout mettre en œuvre pour ne pas arriver dernier. Seuls les « bourgeois décalés » ne risquent rien puisqu’ils sont immunisés. Les deux amis profitent de cet avantage pour se reposer et avancer sans stress. Pour les autres, la compétition est à son comble, et des tensions se font ressentir. Ingrid et Nicolas, les célibataires qui ne se connaissaient pas avant l’aventure, rencontrent des difficultés à trouver un véhicule pour les amener à Rosette. Les frères belges survoltés ont choisi de voyager dans un camion benne. Les concurrents sont désormais tous sur la route et commencent déjà à arriver sur place. Damien et Noëlla sont les premiers à Rosette. Sur la place de la ville, ils ont la surprise d’y découvrir l’adresse du lieu où Stéphane Rotenberg les attend. Mais l’adresse est inscrite en arabe. Dans un premier temps, ils devront la recopier, sans se tromper, puis demander de l’aide aux passants pour le déchiffrer. Damien et Noëlla ont une bonne avance sur leurs concurrents. Bien décidé à gagner la course, ils ne perdent pas une minute pour trouver un véhicule. Mais suite à une erreur d’interprétation, le car qui devait les transporter jusqu’à Port Saïd retourne en fait vers Alexandrie. Les candidats retournent sur leurs pas. Cette erreur leur sera impardonnable puisqu’ils vont se faire dépasser par les autres équipes. Les premiers candidats à arriver à Port Saïd sont Julie et Nathalie, les « mère et fille fusionnelles », qui reçoivent une amulette de 7 000 euros. Damien et Noëlla sont malheureusement les derniers de la course et les premiers à quitter l’aventure Pékin Express.

L'equipe Eliminé : Damien et Noella


Un drôle de couple
Saint-Nicolas - Belgique
Damien - 49 ans, ouvrier en usine
Noëlla - 48 ans, hôtesse de caisse

Damien et Noëlla se connaissent depuis l’âge de 15 ans. Depuis ce coup de foudre, ils sont toujours fous amoureux. Mariés depuis 27 ans, ils ont 3 garçons.
D’origine italienne, Damien est protecteur et très amoureux de sa femme qu’il admire pour sa détermination.
Noëlla est un vrai personnage. Elle parle fort avec un accent belge très marqué et n’a peur de rien ! Elle aime faire la fête, faire du sport et prendre soin d’elle. Elle aime par dessus tout plaire à son mari qu’elle aime comme au premier jour.
Enjeu : Vivre un second voyage noce.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-vie-simplement.xooit.fr/index.php
 
Pékin Express : La route des grands fauves
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Détente et Loisirs :: Emissions de télévision-
Sauter vers: